Big time name dropping #02 / Enregistrement mobile

J’ai toujours aimé les guitaristes lents. J’ai toujours préféré Jimmy Ray à Stevie Ray, Jeff que John Mac, Billy que Yngwie si vous voyez ce que je veux dire. Les gars rapides évoquent une compétition olympique et pour moi la musique est tout sauf une compétition. En gros, la musique fait ressortir le meilleures des humains, alors que la compétition en fait probablement ressortir le pire.

Regardez «It might get loud» aujourd’hui: vous avez 3 des guitaristes les populaires au monde, The Edge, Jimmy Page, Jack White, et ces trois gars sont lents et peut-être même un peu brouillons. Je peux m’identifier, mon style est lent et brouillon. J’aime, tellement. Ry était lent aussi. Aujourd’hui, et c’est tout à fait OK, vous pouvez donner un coup de pied dans un lampadaire et 15 guitaristes vont en tomber, tous plus rapides, plus précis les uns que les autres, tous meilleurs techniquement que tous les types des années 70 réunis.

Mais quand même, demandez aux millenials quelle musique ils aiment, la réponse que vous obtiendrez sera probablement celle du siècle dernier. Hormis quelques adeptes de rap francophone approximatif, peu d’entre eux ont même la moindre idée du nom d’un artiste récent, quels que soit la vitesse et la précision du jeu….

Du coup, cela questionne assez fondamentalement la raison du pourquoi vous faites de la musique: remplissez-vous un vide ou valorisez-vous un silence?

De mon côté j’ai choisi, il y a longtemps, en regardant ces mecs depuis le bord de scène, jouant avec leur âme, transcendant le silence, avec tant de goût qu’ils submergeaient tous mes sens d’adolescent. A tel point que je passais la plupart des spectacles des types les plus « compétitifs » à dormir au soleil, à jardin, dans le couvercle de protection de table de mixage utilisée par notre «studio mobile» pour enregistrer le premier et le seul double live officiel 33 tours vinyle LP de Paleo.

Aimez-vous?

Laissez-nous une note afin que davantage de chapitres soient disponibles

 

précédent, vers BTND #01

suivant, vers BTND #03

This post is also available in: Anglais